Iran #1: Comme un lukum en fin de ramadan

En bref: études de tissus, de la bouffe en veux-tu en voilà, et surtout des iraniens

En chiffres : 14 576 « where are you from ?! », une overdose de safran, 52 pétages de câble à propos de tissus (soit 2 par jour dont environ 100% de la part de Ada ET concernant le hijab)

Où ça:

map 9


 

Avant le départ (par ailleurs imprévu) pour ce chouette petit port de pêche qu’est Téhéran, nous avons eu globalement 2 types de réaction :

  • « Ok vous voulez aller en IRAN mais pourquoi ?! »  /   (Google translate : « vous êtes de grands malades, perso j’irais jamais»)
  • « Il paraît que c’est très beau l’IRAN… » / (Google translate : «Il paraît que c’est très beau l’IRAN, dommage, perso j’irais jamais»)

Allons bon, on vous a vu venir avec vos gros sabots : ce qui vous intéresse ce n’est pas notre expérience de la gastronomie mais bien de savoir comment c’est une République Islamique. Et bien déjà ce qui est vraiment plaisant c’est que…

 

CHAPITRE I : LE GRAND LEADER VEILLE SUR TOI !

Ce qu’il est bien important de comprendre, c’est que comme toute religion vous, nous, la société ne sommes très surement pas assez éclairés pour comprendre les principes (pourtant simples) du grand tout puissant. Il vous faudra donc certainement un Great Leader pour bien comprendre toutes les subtilités de la chose :

A – LE VOILE : « te protéger du garnement qui sommeille en toi »

Nouvel accessoire mode préféré d’Ada qui aime en accompagner le port d’une expression enjouée du type « put*** j’en peux plus de ce truc », le voile est légalement obligatoire en Iran dès 9 ans avec quelques subtilités grammaticales et de découpes suivant les régions : Hijab, Niqab, Tchador…Il y en a pour tous les goûts.

Selon le Great Leader et corroboré à 95% par un récent sondage représentatif réalisé auprès de ses Mollahs, c’est avant tout (bien entendu) pour protéger la femme et l’homme de… (quelque chose probablement ??)

photo 1 - debiref 12

Notre théorie personnelle : c’est pour faire ch**r un maximum les gens. Et d’ailleurs les jeunes sont plutôt de plus en plus « flexibles » sur le port du voile

B – LE SERVICE MILITAIRE « Tu as prévu quelque chose pour les 21 prochain mois ? »

Comme toute bonne république populaire démocratique de type dictatoriale, l’Iran a quand même également prévu quelques petites gourmandises pour ses jeunes hommes qui, eux, n’ont pas le droit au voile les coquins…

En tête desquelles, le service militaire à l’ancienne de 21 mois avec supplément chantilly-noix de pécan. Celui-ci n’est pas obligatoire #ohbutwaitasecond, si tu ne le passes pas tu devras simplement abandonner l’idée de: passer ton permis de conduire, obtenir un passeport, ouvrir un magasin, un compte en banque …etc

C – LES RESTRICTIONS « Excusez-moi mais ça fait un peu Jacques a dit à dit pas de charcuterie »

Comme l’aurais prétendument dit ce grand homme d’Hubert Bonnisseur de la bath, tout est dans le titre.

 

———

 

CHAPITRE II : ET SINON, IL Y A QUOI DERRIÈRE LE VOILE ?

Il ne faut pas croire, même si la dictature ce n’est pas notre tasse de thé au safran, il y a bien bien bien bien (bien ?) d’autres choses à découvrir :

A commencer par les Iraniens eux-mêmes, doux et accueillants comme des petits chats (persans ?) qui ont vaillamment essayé :

  • De nous engraisser tout au long du séjour en nous faisant le coup de la farandole des desserts et en nous offrant sans cesse gâteaux, thés, glaces.
  •  De nous gêner (dans le bon sens du terme) en nous accueillants comme des princes.
Aladdin-disneyscreencaps_com-5879.jpg
Prince Ali, oui c’est bien lui ….
  • De relâcher notre vigilance voir de nous détendre (les fourbes) avec leur pays 10 000% sûr pour voyager.

NB: on me signale dans l’oreillette qu’en revanche le % passe à 5 si vous vous sentez assez aventureux pour monter dans la Peugeot 405 conduite d’un iranien astigmate. On salue néanmoins un effort global de la part de la population qui a permis une glorieuse entrée de l’IRAN dans le top 10 au niveau mondial pour les accidents de la route.

NB2 : tout le monde conduit une Peugeot 405 en fait.

Pour plein d’autres raisons, on a pensé avoir trouvé les français du Moyen-Orient: la nourriture est d’ailleurs probablement, comme chez nous, la religion numéro 1. On s’est parfois demandé si certains n’avaient pas appris l’anglais pour pouvoir demandé exclusivement dans la rue aux touristes : « hello my friend, what did you like to eat in Iran ? ».

En définitive, des gens qui ne sont vraiment pas fait pour le blocus : trop accueillants, trop généreux, trop curieux « hello, can I talk to you ? where are you from ? You like Iran? Where have you been ? What the media say in your country about Iran ? » ou encore dans la belle ville d’Ispahan : « do you want to go to my carpet store » haaaaaa la Perse… !

 

———

 

CHAPITRE III : Et sinon à part manger des loukoums, vous avez fait quoi ?

Alors déjà mollo, on a mangé des loukoums UNE SEULE FOIS et c’était au moins à 30% pour faire plaisir à notre hôte.

Ensuite il faut savoir que les iraniens sont plutôt adeptes, comme JPPJV, de la vie au grand air même si on ne va pas vous cacher qu’on ne souscrit pas à 100% à l’utilisation qu’ils font de leur tente :

Aire d’autoroute, jardin public, bretelle d’autoroute => visiblement pour eux le grand air et le camping c’est N’IMPORTE OU et, mas o menos, n’importe quand.

Le point positif c’est que quitte à trimballer une tente avec nous, il n’y aura pas de restriction pour l’utiliser : ce que nous ne nous sommes pas gênés pour faire : dans le désert, à la campagne, à la montagne…vous avez l’idée (photo à la montagne)

Côté nature, le pays a beaucoup à offrir (notamment dans le registre aride au mois d’août) et notamment le point culminant du moyen orient :

LE MONT DAMAVAND (JPPJV A 5671m, allez là !)

Du coup bien entendu après s’être posés les bonnes questions, la base de toute aventure de haute montagne…

  • C’est haut non 5671 ? assez oui
  • Tu as déjà fait un truc du genre ? non et toi ? non, non…
  • On n’est pas super équipés si ? bof…
  • Le système de guide c’est de l’arnaque non ?...c’est la mer noire ?

BREF, tous les voyants étaient clairement d’un vert en or massif donc pas de raison de se priver, et #GO pour le basecamp à 3000m ! Extrait du journal de bord

  • 3000m : Peut-être qu’on aurait dû y aller mollo sur les spécialités locales non ?
  • 4200m day 1 : #passiondoliprane – « ah oui donc en fait un sac de couchage 15°C ça va pas le faire par -5°»- « si la tente s’envole avec le vent pendant qu’on dort elle peut peut-être nous emmener à 5000 ? »
  • 4200m day 2 : « Donc là il nous reste pour manger : 5 dates, 2 micropurs et 3 dolipranes, ça va pas faire lourd lourd pour le sommet si ? »
  • 5000m : « Adrien … si je n’y arrive pas vivante … refais ta vie …  » #Adaacteurstudio
  • 5671m : Poooh popopopopo !…Bon cool mais là il fait -10°, donc on refait le point 2671m plus bas?
  • 3000m : #bonnenuitlespetits

Pour conclure, on a finalement pas d’objection à répondre au brief que nous avaient donné les 15 672 iraniens avec qui nous avons discuté, à savoir vous dire que :

  • l’Iran c’est beau
  • l’Iran s’est safe
  • l’Iran s’est gastronomique
  • l’Iran s’est rempli de petits nous version persanne (google translate : de gens adorables 😉)
  • en Iran tu trouveras forcément le tapis idéal pour ton salon (cet article vous a été proposé par JPPJV et les Tapis Amir à Ispahan 😉 )

Allez, bisous les petits chats !

pssst … pour les photos c’est par là: un mois d’Août en Iran et la vidéo: Je Peux Pas J’Ai Iran

Une réflexion sur “Iran #1: Comme un lukum en fin de ramadan

  1. sublime, lumière, paysage, genoux…….. attention Ada, qui veut aller loin ménage sa monture😏merci en attendant et bonne continuation à tous les deux, on vous embrasse René et Marie Christine

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s